Lettre ouverte au Président Sénégalais : Guerre à Gaza - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Société | Par Habib Diao | Publié le 11/06/2024 04:06:57

Lettre ouverte au Président Sénégalais : Guerre à Gaza

Pas moins de 19 organisations, dont la Coalition sénégalaise pour la cause palestinienne, Frapp, le Comité Sénégal-Palestine, Amnesty International/Section Sénégal, la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), entre autres, ont écrit au président de la République, Bassirou Diomaye Faye.

Dans leur missive dont Les Échos détient une copie, les rédacteurs dénoncent les « exactions et violences » que subit le peuple palestinien :

« Nous, organisations démocratiques, associations de défense des droits humains et de solidarité avec la juste cause du peuple frère de Palestine, nous nous tournons respectueusement vers vous, en vos qualités de président de la République du Sénégal et de chef de l’État de ce pays assurant depuis près de 50 ans la présidence du Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, et sollicitons votre haute autorité en vue de faire prendre et de faire mettre ».

La proposition à la Conférence des chefs d’État de l’UA (Union africaine) d’un soutien total aux initiatives et procédures judiciaires internationales menées par l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël pour génocide et crime contre l’humanité.

Ils réclament aussi « l’expulsion immédiate de l’ambassadeur de l’État génocidaire d’Israël de notre pays, le Sénégal », ainsi que « le réexamen de tous les accords et conventions signés avec le gouvernement de ce pays », entre autres.

Article écrit par : Aminata Gueye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
Balla
Bouba il faut tous suspendre ou rompre avec l'Etat assassin
Le 2024-06-11 10:54:38
Bocandé
Bouba ouais c'est claire parce qu'il ne sert à rien de rompre les relation avec le délinquant assassin si ses services secrets inondent nos administratisions et les rues.
Le 2024-06-11 10:48:28
Bouba
La première des choses à faire c'est de dégager le Mossad du Sénégal et que c'est espions rentrent chez eux, ils sont capables de déstabiliser le pays avec les forces bien entrainer ... Suspendre nos relation ou rompre serait.
Le 2024-06-11 10:33:53

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
Balla
Bouba il faut tous suspendre ou rompre avec l'Etat assassin
Le 2024-06-11 10:54:38
Bocandé
Bouba ouais c'est claire parce qu'il ne sert à rien de rompre les relation avec le délinquant assassin si ses services secrets inondent nos administratisions et les rues.
Le 2024-06-11 10:48:28
Bouba
La première des choses à faire c'est de dégager le Mossad du Sénégal et que c'est espions rentrent chez eux, ils sont capables de déstabiliser le pays avec les forces bien entrainer ... Suspendre nos relation ou rompre serait.
Le 2024-06-11 10:33:53

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top