« Le pays va change » : Ousmane Sonko rassure les Sénégalais - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Politique | Par Alassane Sow | Publié le 12/06/2024 07:06:28

« Le pays va changer » : Ousmane Sonko rassure les Sénégalais

Article opinion écrit par le contributeur : Thierno Barry Balde.
Dans un contexte de turbulences sociopolitiques, Ousmane Sonko, figure emblématique de l’opposition sénégalaise et leader du parti PASTEF, a récemment adressé un message fort à la nation.

Lors d’un rassemblement à Dakar, il a assuré aux Sénégalais que des changements significatifs étaient en cours pour le pays, notamment en ce qui concerne la renégociation des contrats.

Sonko a souligné l’importance de redéfinir les accords passés avec les partenaires étrangers afin de mieux protéger les intérêts nationaux. « Les contrats qui lient notre pays à certaines multinationales ne sont pas toujours équitables ». Il est temps de les renégocier pour garantir que les ressources de notre pays profitent en premier lieu à notre peuple, a-t-il déclaré devant une foule enthousiaste.

Le leader du PASTEF a également mis en avant sa vision pour un Sénégal plus juste et prospère. Il a évoqué des réformes économiques et sociales visant à améliorer le quotidien des Sénégalais, en particulier les jeunes et les populations les plus vulnérables. « Nous devons créer des opportunités pour nos jeunes, investir dans l’éducation et la santé, et assurer une distribution équitable des richesses », a-t-il affirmé.

Sonko a promis de rester transparent et de consulter régulièrement les citoyens sur les grandes décisions de son programme. « La participation citoyenne est essentielle pour le développement de notre pays. » Nous ne prendrons pas de décisions sans vous, a-t-il ajouté.

Les paroles de Sonko ont résonné fortement auprès de nombreux Sénégalais, qui voient en lui un symbole d’espoir et de changement. Alors que le pays se prépare pour les prochaines échéances électorales, le discours d’Ousmane Sonko marque un tournant dans la campagne et pose les bases d’une nouvelle ère pour le Sénégal.

Le message d’Ousmane Sonko est clair : le Sénégal est à un carrefour de son histoire, et le temps est venu pour des changements profonds et durables. En renégociant les contrats et en mettant en œuvre des réformes audacieuses, il promet de conduire le pays vers un avenir meilleur, où chaque Sénégalais pourra bénéficier des richesses de la nation.

Ousmane Sonko annonce une initiative de reboisement : « Cette année, pendant les vacances, le gouvernement et l’armée vont cultiver ».

Lors d’une récente intervention à Dakar, Ousmane Sonko, leader du Parti PASTEF, a annoncé une initiative ambitieuse visant à promouvoir le reboisement au Sénégal. Cette année, pendant les vacances, le gouvernement et l’armée se mobiliseront pour cultiver et reboiser des zones dégradées du pays.

Le Sénégal fait face à des défis environnementaux importants. Il est crucial que nous prenions des mesures concrètes pour protéger notre écosystème et lutter contre la déforestation, a déclaré Sonko. « Cette année, pendant les vacances, le gouvernement et l’armée vont joindre leurs forces pour cultiver et reboiser notre territoire. »

Sonko a souligné que cette initiative vise non seulement à restaurer les terres dégradées, mais aussi à sensibiliser la population à l’importance de la protection de l’environnement. « Nous voulons que chaque Sénégalais comprenne l’importance de préserver notre patrimoine naturel. Le reboisement est un acte citoyen qui bénéficiera à toutes les générations futures, a-t-il ajouté.

Le leader du PASTEF a également précisé que cette campagne de reboisement impliquera diverses communautés locales, des ONG et des volontaires, créant ainsi un mouvement national pour l’environnement. « En unissant nos efforts, nous pouvons faire une différence significative. Je suis convaincu que cette initiative sera un succès et qu’elle aura un impact durable sur notre pays, a-t-il affirmé.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme plus large de développement durable promu par Sonko et son parti. Il a rappelé que la protection de l’environnement est une priorité dans son agenda politique, aux côtés des réformes économiques et sociales qu’il envisage de mettre en place.

Avec cette annonce, Ousmane Sonko renforce son engagement en faveur du développement durable et de la participation citoyenne. Alors que le Sénégal se prépare pour les défis de demain, son appel à l’action pour le reboisement représente un pas important vers la création d’un avenir plus vert et plus résilient pour tous les Sénégalais.

Article opinion écrit par le contributeur : Thierno Barry Balde

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires
Mendy
Nous le voulons et nous y croyons dur comme fer
Le 2024-06-15 19:19:19
Ibrahima Sall
Mendy c'est claire
Le 2024-06-12 16:53:45
Mendy
Producteur de pétrole égal économie de croissance
Le 2024-06-12 11:33:39
Dollima
Aiman effectivement mais nous allons laissés les parleurs parlés parce qu'ils ont toujours été des ennemis du Sénégal.
Le 2024-06-12 11:27:02
Aiman
bien sur que le pays va changer, il faut juste un peu de temps
Le 2024-06-12 10:57:18
Latif
Et les occidentaux seront surpris, Qatar on arrive deh, on est dedans maintenant producteur de pétrole.
Le 2024-06-12 10:56:03
Karim
The Goat, Sonko quelque soit ce que les gens disent, nous savons tous que le Sénégal est sur la bonne voix.
Le 2024-06-12 10:31:05
Amadou Ndoye
On croit en sonko et au président diomaye ils vont mettre le sur les rails le redressés
Le 2024-06-12 10:16:44
Fata
Biram amine yarabi mais nagnou renégocier contrats yi ba paré mane lolou moy sama problème mais d'apres lima deug Sénégal moy majoritaire.
Le 2024-06-12 09:44:18
Biram
Nous avons hâtes de goutter les recettes pétrolières. D'ailleurs que Dieu nous épargnes des vautours, vampires suceurs de sang et fauteur de trouble dans les pays producteur de pétrole.
Le 2024-06-12 09:18:50
Rosalina
Incha Allah, nous l'avons senti
Le 2024-06-12 09:05:45

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires
Mendy
Nous le voulons et nous y croyons dur comme fer
Le 2024-06-15 19:19:19
Ibrahima Sall
Mendy c'est claire
Le 2024-06-12 16:53:45
Mendy
Producteur de pétrole égal économie de croissance
Le 2024-06-12 11:33:39
Dollima
Aiman effectivement mais nous allons laissés les parleurs parlés parce qu'ils ont toujours été des ennemis du Sénégal.
Le 2024-06-12 11:27:02
Aiman
bien sur que le pays va changer, il faut juste un peu de temps
Le 2024-06-12 10:57:18
Latif
Et les occidentaux seront surpris, Qatar on arrive deh, on est dedans maintenant producteur de pétrole.
Le 2024-06-12 10:56:03
Karim
The Goat, Sonko quelque soit ce que les gens disent, nous savons tous que le Sénégal est sur la bonne voix.
Le 2024-06-12 10:31:05
Amadou Ndoye
On croit en sonko et au président diomaye ils vont mettre le sur les rails le redressés
Le 2024-06-12 10:16:44
Fata
Biram amine yarabi mais nagnou renégocier contrats yi ba paré mane lolou moy sama problème mais d'apres lima deug Sénégal moy majoritaire.
Le 2024-06-12 09:44:18
Biram
Nous avons hâtes de goutter les recettes pétrolières. D'ailleurs que Dieu nous épargnes des vautours, vampires suceurs de sang et fauteur de trouble dans les pays producteur de pétrole.
Le 2024-06-12 09:18:50
Rosalina
Incha Allah, nous l'avons senti
Le 2024-06-12 09:05:45

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top