Il vend la moto de son patron : L'histoire d'un livreur « audacieux » - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Insolite | Par Habib Diao | Publié le 03/03/2023 01:03:27

Il vend la moto de son patron : L'histoire d'un livreur « audacieux »

Dans une affaire surprenante, un livreur du nom d’E. Ba a été arrêté pour abus de confiance après avoir vendu la moto de son patron, D. Top, à un commerçant du nom de Ch. Diouf.

Bien que Top ait convenu d’un accord de versement quotidien de 3 000 francs avec Ba, ce dernier a néanmoins pris l’audacieuse décision de vendre la moto. Lorsque Top a découvert que Diouf conduisait sa moto, il a été choqué.

En plus de cela, une restauratrice nommée S. Bocoum a porté plainte contre Ba pour avoir volé un téléviseur à écran plat qu’il avait vendu à un autre commerçant, M. Diagne, pour 75 000 Fcfa. Cette plainte a conduit à une descente de la police à l’Unité 21 pour arrêter Ba.

Lorsqu’il a été interrogé par la police, Ba a avoué sa culpabilité. Le receleur, M. Diagne, s’est également présenté à la police pour rendre le téléviseur et déposer une plainte contre Ba pour abus de confiance.

Ba a finalement été placé en garde à vue et déféré devant le parquet pour abus de confiance. Ch. Diouf, qui avait acheté la moto, s’est également présenté à la police pour signaler l’abus de confiance commis par Ba et rendre la moto à son propriétaire légitime, D. Top.

Cette affaire souligne l’importance de la confiance et de l’honnêteté dans les relations professionnelles. Les employés doivent respecter les accords conclus avec leurs employeurs et ne pas abuser de leur confiance pour leur propre gain personnel.

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top