CENA : Parcours du nouvel arbitre « Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly » – Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Justice | Par Eva | Publié le 23/03/2023 10:03:35

CENA : Parcours du nouvel arbitre « Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly »

Le parcours de Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, nouvel arbitre du jeu électoral sénégalais, est impressionnant. À l’âge de 69 ans, il a récemment pris la présidence de la Commission électorale nationale autonome (Cena), sur demande du président Macky Sall.

Cette nomination est survenue juste après sa retraite de la Cour Suprême, où il a exercé comme premier président pendant plusieurs années.

Bien qu’il ait espéré une retraite paisible, Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly est prêt à remettre son costume de magistrat pour servir son pays. Il a été choisi pour remplacer Doudou Ndir, son confrère retraité, qui a dirigé la Cena depuis 2011. La décision de nommer Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly est venue à la suite de critiques de l’opposition qui exigeait le départ de Ndir.

Le nouvel arbitre du jeu électoral sénégalais, Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, est un homme dont le parcours est impressionnant. Malgré ses 69 ans, il a récemment accepté de prendre la présidence de la Commission électorale nationale autonome (Cena) à la demande du président Macky Sall. Cette nomination est intervenue peu après sa retraite de la Cour Suprême, où il a occupé le poste de premier président pendant plusieurs années.

Après une longue carrière judiciaire, Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly avait espéré pouvoir profiter d’une retraite paisible. Toutefois, lorsqu’on lui a proposé de remplacer son confrère retraité Doudou Ndir à la tête de la Cena, il a décidé de remettre son costume de magistrat pour servir son pays. Sa nomination est survenue après des critiques de l’opposition qui exigeait le départ de Ndir.

Le nouveau président de la Cena est un homme respecté et compétent, qui a acquis une grande expérience dans le domaine de la justice. Il a été choisi pour diriger l’organisation qui est chargée de superviser les élections au Sénégal, un rôle essentiel pour garantir la transparence et l’équité du processus électoral. Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly est prêt à relever ce défi et à mettre son expertise au service de son pays. Sa nomination témoigne de la confiance que lui accorde le président Macky Sall, ainsi que de la reconnaissance de ses pairs pour ses compétences et son expérience.

La question se pose de savoir si le juge Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly possède les compétences nécessaires pour mener à bien la mission ardue qui lui a été confiée. Cependant, son impressionnant parcours professionnel, qui s’étale sur plusieurs pages d’un CV bien fourni, laisse à penser que oui. Diplômé de l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM) en août 1981, après une maîtrise en Droit privé à l’Ucad (1976-1979), Coulibaly a commencé sa carrière de juge au tribunal régional de Thiès où il a exercé.

Le processus électoral de la présidentielle de 2024 est vicié d’office par des tensions nées d’une volonté prêtée au président sortant d’écarter son plus farouche opposant pour briguer une troisième candidature. Dans ce contexte chargé, le défi premier de Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly est de réguler le processus électoral de manière à assurer la régularité, la transparence, la sincérité des scrutins en garantissant aux électeurs ainsi qu’aux candidats en présence le libre exercice de leurs droits.

La sagesse et l’expérience du juge devront également être de mise pour mener à bien cette mission difficile.

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top