Tunisie : Expulsion de 500 migrants subsahariens à Sfax - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Afrique | Par Habib Diao | Publié le 17/09/2023 03:09:40

Tunisie : Expulsion de 500 migrants subsahariens à Sfax

Ce dimanche, environ 500 migrants originaires d’Afrique subsaharienne ont été expulsés d’une place au cœur de Sfax, en Tunisie, par les forces de sécurité locales. Cette opération fait suite à leur expulsion de leurs logements au début du mois de juillet, selon une déclaration d’une organisation non gouvernementale.

Le porte-parole du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), Romdane Ben Amor, a informé l’AFP que « les forces de sécurité ont évacué dimanche matin un endroit sur lequel environ 500 migrants étaient rassemblés dans le centre de Sfax ». Le FTDES surveille attentivement les problématiques liées à la migration en Tunisie.

Les autorités ont également annoncé l’arrestation de près de 200 migrants subsahariens qui, selon elles, « s’apprêtaient à effectuer une traversée clandestine » en direction des côtes européennes.

Cette situation alarmante découle en partie d’un discours prononcée en février par le président Kais Saied sur l’immigration clandestine. En conséquence, des centaines de migrants subsahariens ont perdu leur emploi et leur logement en Tunisie. Des actes de violence ont été signalés, et plusieurs milliers d’entre eux ont été rapatriés par leurs ambassades respectives.

Au début du mois de juillet, des centaines d’autres migrants ont été chassés de la ville de Sfax et expulsés par les forces de sécurité tunisiennes, notamment vers une zone frontale désertique avec la Libye. Cette expulsion a eu des conséquences, avec au moins 27 personnes décédées et 73 portées disparues dans des conditions éprouvantes.

Article écrit par : Fatoumata Diop

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
monique
comme le disais un chanteur l'énemie de l'afrique ce sont les africains
Le 2023-09-17 16:55:40

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
monique
comme le disais un chanteur l'énemie de l'afrique ce sont les africains
Le 2023-09-17 16:55:40

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top