Doyen Fall corrige Cheikh Oumar Anne : Journée « école morte » - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Education | Par Khady Gueye | Publié le 07/11/2023 01:11:01

Doyen Fall corrige Cheikh Oumar Anne : Journée « école morte »

Le ministre de l’Éducation, Cheikh Oumar Anne, est confronté à une vive réaction du doyen Ibrahima Fall. Face à la journée « école morte » prévue par l’alliance Cusems/Saems, le ministre a menacé d’appliquer la loi avec fermeté, rappelant le protocole d’accord signé en février 2022. Le doyen Fall, ancien ministre délégué et syndicaliste respecté, a répliqué en interrogeant le respect des dispositions de la loi sur le droit de grève par le gouvernement.

Le ministre Anne a qualifié les appels à la grève de contraires à la réglementation et a promis de s’opposer à toute tentative de déstabilisation de l’école publique. Cependant, le doyen Fall a rappelé au ministre que le gouvernement a ignoré la loi 33-60 en matière de droit de grève pendant des années. Il a suggéré une rediscussion globale avant que des conséquences irréparables ne surviennent.

Cette tension met en lumière les divergences entre le ministère de l’Éducation et les syndicats d’enseignants, soulignant la nécessité de résoudre les problèmes en suspens de manière équilibrée et constructive pour préserver le climat social dans les écoles publiques.

Article écrit par : Awa Sanga

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top