Rencontre entre le Saes et le ministre : David Célestin Faye réagit ! - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Education | Par Khady Gueye | Publié le 08/11/2023 06:11:31

Rencontre entre le Saes et le ministre : David Célestin Faye réagit !

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) a observé une grève de deux jours les 6 et 7 novembre 2023. Après cette grève, le secrétaire général du Saes, David Célestin Faye, a rencontré le ministre de tutelle.

Selon lui, aucune avancée n’a été constatée lors de cette rencontre. Le ministre de l’Enseignement supérieur n’a pas fourni de réponses concrètes.

David Célestin Faye a déclaré que le ministre semblait principalement préoccupé par la levée de la grève, tandis que le Saes insistait sur le respect des engagements pris par le gouvernement envers le syndicat.

Ils ont également demandé la sécurisation et la réouverture immédiate des universités pour sauver l’année académique 2022-2023. Selon le secrétaire général du Saes, le recours à l’enseignement à distance est perçu comme insatisfaisant, et il estime que le ministre est dépassé par la situation.

En ce qui concerne la réouverture des universités, le ministre n’a pas donné de réponse précise, ce qui a été perçu comme de l’indécision depuis le début des discussions.

Le Saes estime que la sécurité des étudiants et du personnel relève de la responsabilité de l’État et demande instamment la sécurisation et la réouverture immédiate des universités pour éviter de perdre l’année académique 2022-2023. Le Saes est ouvert aux discussions, mais il n’a pas reçu de réponses concrètes du ministre aux questions posées.

Article écrit par : Pathé Diop

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top