Surpopulation carcérale et bracelets électroniques : Une initiative critiquée - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - L'opinion des sans voix | Par Habib Diao | Publié le 16/11/2023 10:11:49

Surpopulation carcérale et bracelets électroniques : Une initiative critiquée

Article opinion écrit par la contributrice : Iphigénie Fatou Mbaye.
L’ancien ministre de la Justice du Sénégal, Me Malick Sall, avait pris une mesure novatrice visant à adapter les conditions carcérales pour alléger la surpopulation carcérale en introduisant des bracelets électroniques.

Cette introduction est une initiative louable dans la mesure où elle vise à réduire le nombre de détenus. Ces dispositifs, largement utilisés dans d’autres systèmes judiciaires pour surveiller en temps réel les personnes en liberté conditionnelle, favorisent une alternative à l’incarcération physique.

Leur application au Sénégal ne semble pas encore avoir produit les résultats malgré la surpopulation carcérale qui dépasse les normes internationales.

Les bracelets électroniques pourraient avoir un impact significatif sur la situation carcérale en particulier pour les infractions mineures ou non violentes. Cette approche vise à réduire la surpopulation carcérale tout en réduisant les coûts associés à la détention.

L’impact réel de cette initiative dépend de plusieurs facteurs, notamment la manière dont les bracelets sont mis en œuvre ainsi que le suivi adéquat des personnes équipées de ces dispositifs.

Les organisations internationales de défense des droits de l’homme présentes dans le pays suivent de près l’évolution de cette initiative au sein des prisons sénégalaises.

Si ces facteurs ne sont pas correctement gérés, les bracelets électroniques risquent de ne pas produire l’effet escompté sur la situation carcérale, mettant ainsi en évidence l’importance d’une mise en œuvre effective et d’un suivi attentif pour que cette initiative contribue à résoudre les problèmes de surpopulation dans les prisons sénégalaises.

Néanmoins, depuis l’introduction de ces bracelets au Sénégal, il semble que leur efficacité soit remise en question, car la situation dans les prisons continue de se détériorer. Si aucune amélioration n’est observée, il faudra les vendre à d’autres pays car ne servent à rien.

Article opinion écrit par la contributrice : Iphigénie Fatou Mbaye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
huster albert
la situation des prisons est juste catastrophique mais que Dieu vienne en aide aux victimes
Le 2023-11-15 21:30:02
Ada
Il faut construire des prisons plus grandes et plus modernes afin de désengorger rebeusse et les autres prisons du ^pays . Reubeusse seulement compte plus de 3000 détenus. C'est inadmissible
Le 2023-11-15 15:07:07
marcelo
il ya une parfaite discrimination avec ces bracelets , normalement sa devrait servir aux prévenus qui sont laba plus de deux ans sans jugement ni rien
Le 2023-11-15 13:11:33
yousou
c'est une bonne chose les bracelets mais l'utilisation sera pas bénéfique pour les diminués
Le 2023-11-15 08:51:00
assane
C'est tellement paradoxale que l'ancien ministre de la justice Abdou Karim Sall est pris cette initiative qui était bien pourtant mais qui a du mal a se concrétiser ou du moins c'est encore politiser. Tellement de prisonniers dans ces petites prisons que quand tu y entres t'as envie de vomir. La perception que les africains ont d'un prisonnier c'est que pour eux celui-ci est un animal, un sauvage qu'il traiter comme un âne.
Le 2023-11-15 08:45:34
alfa
une méthode qui est là que pour les fils de patron et les autorités qui font plus grave que les pauvres qui crouprissent en prison depuis des années pour des délinquances primaires
Le 2023-11-15 08:30:51

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
huster albert
la situation des prisons est juste catastrophique mais que Dieu vienne en aide aux victimes
Le 2023-11-15 21:30:02
Ada
Il faut construire des prisons plus grandes et plus modernes afin de désengorger rebeusse et les autres prisons du ^pays . Reubeusse seulement compte plus de 3000 détenus. C'est inadmissible
Le 2023-11-15 15:07:07
marcelo
il ya une parfaite discrimination avec ces bracelets , normalement sa devrait servir aux prévenus qui sont laba plus de deux ans sans jugement ni rien
Le 2023-11-15 13:11:33
yousou
c'est une bonne chose les bracelets mais l'utilisation sera pas bénéfique pour les diminués
Le 2023-11-15 08:51:00
assane
C'est tellement paradoxale que l'ancien ministre de la justice Abdou Karim Sall est pris cette initiative qui était bien pourtant mais qui a du mal a se concrétiser ou du moins c'est encore politiser. Tellement de prisonniers dans ces petites prisons que quand tu y entres t'as envie de vomir. La perception que les africains ont d'un prisonnier c'est que pour eux celui-ci est un animal, un sauvage qu'il traiter comme un âne.
Le 2023-11-15 08:45:34
alfa
une méthode qui est là que pour les fils de patron et les autorités qui font plus grave que les pauvres qui crouprissent en prison depuis des années pour des délinquances primaires
Le 2023-11-15 08:30:51

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top