Répression médiatique : Walf TV paye le prix fort - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - L'opinion des sans voix | Par Khady Gueye | Publié le 28/11/2023 08:11:24

Répression médiatique : Walf TV paye le prix fort

Article opinion écrit par la contributrice : Marie Ndiaye.
La récente suspension de Walf TV a jeté une ombre inquiétante sur le paysage médiatique sénégalais. Alors que d’autres chaînes diffusent des contenus similaires en direct, la question qui se pose naturellement est celle-ci : pourquoi Walf TV est-elle une cible ?

À l’approche des élections présidentielles, cette action soulève des interrogations fondamentales. La persistance de Walf TV comme cible de ces sanctions semble bien plus qu’une simple coïncidence. Les alarmes sonnent, évoquant un possible abus politique visant à museler l’opposition et à restreindre la liberté d’expression.

Les doutes s’accumulent, alimentant les suspicions selon lesquelles il s’agirait d’une manœuvre politique orchestrée par le pouvoir en place pour étouffer les voix discordantes. Ces actions sont une menace directe à la liberté d’expression des citoyens, perçue comme une stratégie pour éliminer toute opposition au pouvoir en place.

Face à cette situation, les journalistes sénégalais se mobilisent, déterminés à contrecarrer toute tentative de restreindre la liberté de la presse. La perplexité émerge lorsque des manifestants se transforment en forces de l’ordre, soulevant des questions sur la cohérence de leurs actions et de leurs loyautés.

Pourtant, des événements graves semblent être délibérément étouffés. Des jeunes sont touchés par des tirs réels, une réalité occultée par les médias, y compris la première chaîne nationale. Cette absence de couverture médiatique déçoit profondément dans un pays se revendiquant démocratique.

À contre-cœur, il faut admettre que cette régression en matière de liberté de la presse semble s’opérer sous le mandat du président Macky Sall. Une vague de répression s’abat sur les médias au Sénégal, et la fréquence des actions ciblant exclusivement une seule chaîne laisse peu de place au doute quant aux motivations politiques qui sous-tendent ces actes répressifs.

Article opinion écrit par la contributrice : Marie Ndiaye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires
Angelo
Il faut reconnaitre que le groupe Walf est l'une des meilleures télévisions dans ce pays des lors qu'elle est du cot" du peuple et qu'elle refuse de s'aligner avec la pratique des autres chaines.
Le 2023-11-28 08:49:11
Nicolas
le PDG de walf, le fils de mr Niass est un juriste, il sait ce qu'il fait alors il doit rester digne et ne pas trahir l'idéologie de son défunt père
Le 2023-11-27 21:49:26
Samba
Samba Bocar Thiam, un faut juriste qui déshonore ses pairs
Le 2023-11-27 12:20:30
Fata Sall
Walf laniou yaberék mai fi télé bou néke ak politicien boumou andale li mofi wara diékhe
Le 2023-11-27 10:30:01
Haby
En tout cas nous ls patriotes on est là pour soutenir tout médiats en ligne, écrit, télévision ou n'importe quoi qui est au coté du peuple . même si tu n'es pas au cote du peuple sénégalais, soit juste neutre et impartial. Et nous on va soutenir Walf avec des abonnements.
Le 2023-11-27 10:13:10
alfa
c'est trop facile ce qu'ils subissent mais bientôt sa va finir un régime n'est pas éternel
Le 2023-11-27 10:01:02
malaw
walf mom dafa yag sonou prskli khew li euk bi lay wakh tt deug nékhoul notr énéga vas mal
Le 2023-11-27 09:25:41
Miss lago
Maitre Samba Bocar Thiam est juste un lâche, un larbin au service des lobbies qui passe son temps à s'acharner sur une chaines de télévision qui a fait le choix d'être au cote du peuple et de la vérité. Une chaine qui a refusé toute forme de corruption malgré des tentatives.
Le 2023-11-27 09:22:08

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires
Angelo
Il faut reconnaitre que le groupe Walf est l'une des meilleures télévisions dans ce pays des lors qu'elle est du cot" du peuple et qu'elle refuse de s'aligner avec la pratique des autres chaines.
Le 2023-11-28 08:49:11
Nicolas
le PDG de walf, le fils de mr Niass est un juriste, il sait ce qu'il fait alors il doit rester digne et ne pas trahir l'idéologie de son défunt père
Le 2023-11-27 21:49:26
Samba
Samba Bocar Thiam, un faut juriste qui déshonore ses pairs
Le 2023-11-27 12:20:30
Fata Sall
Walf laniou yaberék mai fi télé bou néke ak politicien boumou andale li mofi wara diékhe
Le 2023-11-27 10:30:01
Haby
En tout cas nous ls patriotes on est là pour soutenir tout médiats en ligne, écrit, télévision ou n'importe quoi qui est au coté du peuple . même si tu n'es pas au cote du peuple sénégalais, soit juste neutre et impartial. Et nous on va soutenir Walf avec des abonnements.
Le 2023-11-27 10:13:10
alfa
c'est trop facile ce qu'ils subissent mais bientôt sa va finir un régime n'est pas éternel
Le 2023-11-27 10:01:02
malaw
walf mom dafa yag sonou prskli khew li euk bi lay wakh tt deug nékhoul notr énéga vas mal
Le 2023-11-27 09:25:41
Miss lago
Maitre Samba Bocar Thiam est juste un lâche, un larbin au service des lobbies qui passe son temps à s'acharner sur une chaines de télévision qui a fait le choix d'être au cote du peuple et de la vérité. Une chaine qui a refusé toute forme de corruption malgré des tentatives.
Le 2023-11-27 09:22:08

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top