Amadou Ba rencontre les syndicats : Stabilité sociale - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Economie | Par Khady Gueye | Publié le 09/02/2024 08:02:24

Amadou Ba rencontre les syndicats : Stabilité sociale

Le Premier ministre Amadou Ba a exprimé vendredi la volonté du gouvernement de mettre en place un nouveau cadre de dialogue permanent avec les syndicats des travailleurs, afin de favoriser un climat social favorable au développement économique.

« Chers Secrétaires généraux, j’ai organisé ces consultations pour revitaliser notre partenariat et établir un nouveau cadre de dialogue permanent sur les préoccupations du monde du travail, tant dans la fonction publique que dans le secteur privé », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec les syndicats des travailleurs. L’objectif de cette réunion, selon lui, est…

…de recueillir les suggestions et réflexions des syndicats sur la situation sociale du pays, afin d’anticiper d’éventuels conflits sociaux qui pourraient compromettre les efforts en faveur d’un climat social stable propice à la croissance économique.

Après avoir félicité les syndicats à la suite des élections de représentativité syndicale du 12 décembre dernier, il a réaffirmé l’engagement du gouvernement sénégalais envers les valeurs et normes régissant l’activité syndicale.

À cet égard, il a rappelé la ratification par le Sénégal des conventions de l’OIT sur la liberté syndicale, le droit d’organisation et de négociation collective, ainsi que sur les consultations tripartites relatives aux normes internationales du travail.

« C’est grâce à ce partenariat, fondé sur un dialogue social ouvert et dynamique, que nous avons obtenu des résultats que nous saluons tous », a-t-il souligné.

Parmi ces résultats, il a mentionné les augmentations de salaire dans la fonction publique et le secteur privé, la revalorisation des pensions de retraite et la conclusion de nouvelles conventions collectives de branche.

Malgré ces progrès, le Premier ministre a admis qu’il reste d’importants défis à relever dans le monde du travail, notamment l’adaptation du cadre juridique aux évolutions rapides du marché du travail, l’extension de la protection sociale à l’économie informelle, la garantie de la sécurité et de la santé au travail, et la modernisation de l’administration publique.

Cependant, il est optimiste quant à l’avenir du travail au Sénégal, grâce aux réformes engagées pour un nouveau Code du Travail et un nouveau Code de la Sécurité sociale, avec la contribution remarquable des syndicats.

Il a également salué le sens des responsabilités et le patriotisme des dirigeants syndicaux qui ont contribué à instaurer une stabilité sociale dans le pays.

Article écrit par : Aminata Gueye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top