Ousmane Sonko bientôt libre : Crise politique - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Justice | Par Khady Gueye | Publié le 12/02/2024 06:02:24

Ousmane Sonko bientôt libre : Crise politique

Le Président de la République a ordonné au ministre de la Justice, lors du dernier Conseil des ministres, de préparer une loi d’amnistie générale.

Cette mesure devrait conduire à la libération d’Ousmane Sonko et d’autres personnes détenues, ainsi que de celles condamnées dans des affaires antérieures telles que Karim Wade et Khalifa Sall. L’objectif principal de cette initiative est de…

…favoriser la participation de tous les acteurs au dialogue national, ainsi qu’à l’élection présidentielle reportée à une date ultérieure. Le Président Macky Sall souhaite ainsi parvenir à un Sénégal uni et stable à l’issue de ce processus de dialogue inclusif.

Cette loi d’amnistie devra être approuvée par le Parlement et constituera la première étape vers un consensus pour un dialogue national apaisé, selon une source proche du dossier.

Le rétablissement de la diffusion de Walf, une chaîne de télévision, s’inscrit également dans cette démarche de réconciliation et d’apaisement.

Article écrit par : Amadou Baldé

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires
Joel
Boy macky sa president la demal dialoguer ak mom
Le 2024-02-12 17:24:44
Georginia
C'est possible mais je doute forte , on connait bien le président là. Il est toujours dans des calcules politiques tendant à tendre des pièges.
Le 2024-02-12 16:09:25
Fatou
Al hamdoulilah
Le 2024-02-12 13:06:45
Pape Béye
Ah lolou dé nouvel bou nékhe pour nioune patriote yi nékaye la meune démé mé défe élection té sonko bokoule lolou meunoule nékk wayee
Le 2024-02-12 12:09:35
Tamsir
Je doute que le président Sall ait l'intention volontaire de laisser sortir son plus grand opposant. Pour rappel ne jamais discuter et conclure des compromis avec le président sall. Je vais vous dire une chose le dialogue prend 6 mois, le projet de loi d'amnistie générale peut prendre 2 mois.
Le 2024-02-12 12:02:15

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires
Joel
Boy macky sa president la demal dialoguer ak mom
Le 2024-02-12 17:24:44
Georginia
C'est possible mais je doute forte , on connait bien le président là. Il est toujours dans des calcules politiques tendant à tendre des pièges.
Le 2024-02-12 16:09:25
Fatou
Al hamdoulilah
Le 2024-02-12 13:06:45
Pape Béye
Ah lolou dé nouvel bou nékhe pour nioune patriote yi nékaye la meune démé mé défe élection té sonko bokoule lolou meunoule nékk wayee
Le 2024-02-12 12:09:35
Tamsir
Je doute que le président Sall ait l'intention volontaire de laisser sortir son plus grand opposant. Pour rappel ne jamais discuter et conclure des compromis avec le président sall. Je vais vous dire une chose le dialogue prend 6 mois, le projet de loi d'amnistie générale peut prendre 2 mois.
Le 2024-02-12 12:02:15

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top