Projet de loi contesté : Tensions au Royaume-Uni - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - International | Par Khady Gueye | Publié le 12/02/2024 02:02:26

Projet de loi contesté : Tensions au Royaume-Uni

Le projet de loi du gouvernement britannique, qui vise à expulser les migrants illégaux vers le Rwanda, est fortement contesté pour ses implications en matière de droits humains.

Le Premier ministre conservateur, Rishi Sunak, considère ce projet comme une priorité pour lutter contre l’immigration clandestine avant les prochaines élections législatives. Cependant, il rencontre une forte opposition, y compris de la part de la…

…Cour suprême britannique, qui a jugé cette pratique illégale. Malgré un nouveau traité entre le Royaume-Uni et le Rwanda, le projet est critiqué pour son potentiel à violer les droits humains, notamment en limitant l’accès aux tribunaux pour faire appel des décisions. De plus, il suscite des divisions au sein du parti conservateur, certains élus s’opposant fermement au texte tandis que d’autres appellent à des mesures encore plus strictes.

En outre, la Commission parlementaire souligne que l’adoption d’une législation en contradiction avec les engagements internationaux du Royaume-Uni en matière de droits humains pourrait compromettre son influence dans le respect du droit international.

Article écrit par : Madeleine Gueye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Yancinth
Le parlement britannique doit rester sereine du point de vue sa tradition parlementaire.
Le 2024-02-12 13:12:55

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Yancinth
Le parlement britannique doit rester sereine du point de vue sa tradition parlementaire.
Le 2024-02-12 13:12:55

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top