La CONACOC fixe la date : Tabaski 2024 - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Religion | Par Alassane Sow | Publié le 09/05/2024 01:05:14

La CONACOC fixe la date : Tabaski 2024

La Commission Nationale de concertation sur le Croissant Lunaire (CONACOC) s’est réunie ce Mercredi 08 Mai 2024 à la RTS pour scruter le croissant lunaire.

Après avoir recueilli toutes les informations venant de ses représentants, qui sont dans les différentes localités du pays, ladite commission informe que le croissant lunaire n’a été aperçu dans aucune localité du pays. Par conséquent le vendredi 10 mai 2024 sera le premier jour du mois lunaire DIGGI (Dhul Qad’a).

Par conséquent, le Vendredi 10 MAI 2024 sera le premier jour du mois lunaire DIGGI (Dhul Qad’a ). Nous sommes donc à 40 Jours de la TABASKI, 1 mois et 10 Jours, annonce la Conacoc.

Le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Élevage, Mabouba Diagne, a lancé un appel solennel aux éleveurs et vendeurs de moutons afin qu’ils approvisionnent suffisamment le marché à des prix raisonnables en prévision de la fête de l’Eid el Kebir ou Tabaski, prévue pour le 16 juin prochain.

Mabouba Diagne a assuré que le gouvernement s’engage à soutenir les éleveurs dans cette période cruciale, affirmant que des mesures seront prises pour faciliter un approvisionnement adéquat en moutons sur le marché, garantissant ainsi des prix accessibles pour tous les ménages sénégalais.

Article écrit par : Pathé Ndiaye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Maïté
Il faut que le.marche soit bien approvisionné. Plus il y'a de moutons, plus les prix vont baisser afin de permettre aux familles démunies d'en avoir.
Le 2024-05-09 14:16:07

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Maïté
Il faut que le.marche soit bien approvisionné. Plus il y'a de moutons, plus les prix vont baisser afin de permettre aux familles démunies d'en avoir.
Le 2024-05-09 14:16:07

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top