Appel du Président Bassirou Diomaye Faye : FIARA 2024 - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Agriculture | Par Habib Diao | Publié le 19/05/2024 10:05:24

Appel du Président Bassirou Diomaye Faye : FIARA 2024

Lors de sa visite au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES) à l’occasion de la Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA), le Président Bassirou Diomaye Faye a déclaré que le véritable changement nécessaire pour le Sénégal est un développement systémique à partir de la base.

Le chef de l’État a salué la diversité agricole présentée à la foire, soulignant qu’elle doit être exploitée pour réduire la dépendance alimentaire du pays. « Nous voulons que notre mandat soit marqué par l’accession réelle du Sénégal à la souveraineté, pas seulement internationale, mais aussi alimentaire, pharmaceutique, numérique, etc.

Cette année, nous avons commencé à changer les choses en soutenant les acteurs… Pour la première fois, l’engrais a fait l’objet d’un appel d’offres, ce qui fera baisser son prix et augmentera sa disponibilité », a-t-il annoncé.

Le Président Faye a également expliqué que pour cette année, les autorités militaires ont été impliquées pour garantir que les soutiens de l’État atteignent les véritables bénéficiaires, notamment les agriculteurs et les éleveurs. « Nous allons renforcer cette approche et améliorer la gouvernance du système pour obtenir les résultats escomptés », a-t-il ajouté.

Insistant sur l’importance de l’autosuffisance alimentaire, il a affirmé : « Tant que nous ne réussirons pas à cultiver nous-mêmes ce que nous consommons et que nous dépendrons des aléas de la conjoncture internationale ou de pays qui décident de ne pas vendre, nous aurons des problèmes pour nous alimenter ».

Pour promouvoir cette souveraineté, le Président a créé le ministère de l’Agriculture de la souveraineté alimentaire et de l’élevage, ainsi qu’un poste de secrétaire d’État au développement des coopératives et à l’encadrement paysan.

« Ce secrétaire ne doit pas rester à Dakar, mais aller sur le terrain pour être proche des coopératives et impulser une dynamique inclusive », a-t-il précisé.

Le Président Faye a également appelé à une révision de la loi agro-sylvopastorale, en impliquant tous les acteurs pour renforcer la gouvernance et le rôle des organisations professionnelles rurales. « Le monde rural a été longtemps oublié.

Mais la véritable révolution est le changement systémique qu’il faut, c’est le développement à partir de la base », a-t-il souligné. Il a insisté sur la nécessité d’évaluer les programmes existants non pas pour auditer leur gouvernance, mais pour s’assurer qu’ils correspondent aux objectifs du pays.

Article écrit par : Fatoumata Diop

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires
Nesto
Merci Pr B.D.F puisse le Seigneur vous donne la force de mené à bien les projets et la mission que vous avez pour un Sénégal de justice et de paix
Le 2024-05-19 12:53:01
Thomas
Merci notre président national
Le 2024-05-19 11:33:26

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires
Nesto
Merci Pr B.D.F puisse le Seigneur vous donne la force de mené à bien les projets et la mission que vous avez pour un Sénégal de justice et de paix
Le 2024-05-19 12:53:01
Thomas
Merci notre président national
Le 2024-05-19 11:33:26

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top