Il reste populaire malgré ses dangers : Dépigmentation au Sénégal - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - L'opinion des sans voix | Par Alassane Sow | Publié le 07/06/2024 01:06:28

Il reste populaire malgré ses dangers : Dépigmentation au Sénégal

Article écrit par le créateur de contenu : Diaoforet.
La dépigmentation, connue localement sous le nom de « Xèssal », est une pratique courante au Sénégal où de nombreuses femmes s’éclaircissent volontairement la peau à l’aide de produits cosmétiques.

Malgré les campagnes de sensibilisation menées par les professionnels de la santé et les activistes, cette pratique reste omniprésente et soulève de nombreuses questions sur ses motivations et ses conséquences.

Un effet de mode ou une pression sociétale
La dépigmentation peut être perçue comme un effet de mode, influencée par les standards de beauté qui privilégient une peau claire.

Les médias et les réseaux sociaux jouent un rôle crucial dans la diffusion de ces standards, avec des « influenceurs » connus qui commercialisent des produits éclaircissants, renforçant ainsi l’attrait de cette pratique.

Cependant, au-delà de l’effet de mode, il y a une pression sociétale indéniable. Dans de nombreuses cultures, y compris au Sénégal, la peau claire est souvent perçue comme un signe de beauté, de réussite sociale et économique.

Cette perception pousse de nombreuses personnes, y compris des hommes, à se dépigmenter pour s’aligner avec ces standards de beauté imposés par la société.

Des conséquences dévastatrices
Les effets néfastes de la dépigmentation sont bien documentés. Selon la dermatologue Dr Fatoumata Ly, « la mortalité liée aux cancers cutanés causés par la dépigmentation est alarmante ».

Tous les patients admis dans les structures hospitalières depuis décembre pour des cancers cutanés dus à la dépigmentation sont décédés. Ces chiffres révèlent une réalité impitoyable et mettent en lumière les dangers mortels de cette pratique.

En outre, une étude menée en 2019 estime que le taux de prévalence de la dépigmentation est de 71 %. Le phénomène est particulièrement fréquent dans des régions comme Kaffrine, Les Parcelles Assainies et Pikine, avec des taux respectifs de 54 %, 64 % et 71 %.

La dépigmentation a également une prédominance féminine, bien que certains hommes et enfants soient également concernés.

Un problème de santé publique
Le coût économique de la dépigmentation est également significatif, estimé à environ 10 milliards de Francs CFA par an. Les complications médicales, combinées à la fréquence de cette pratique, en font une priorité de santé publique.

Les professionnels de la santé et les activistes doivent intensifier leurs efforts pour sensibiliser la population aux dangers de la dépigmentation et promouvoir des standards de beauté plus inclusifs et naturels.

Vers une solution durable
Pour combattre efficacement la dépigmentation, il est essentiel d’aborder à la fois les causes profondes et les manifestations de ce phénomène. Cela implique une éducation continue et des campagnes de sensibilisation, ainsi qu’un engagement à long terme pour changer les perceptions de la beauté au sein de la société.

Les médias et les influenceurs doivent jouer un rôle constructif en promouvant une image positive de toutes les carnations de peau.

Article écrit par le créateur de contenu : Diaoforet

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires
El hadj khaly gueye Loum
Comment une personne normale peut utiliser des produits pour occasionner sa propre mort,voilà la question que je me pose chaque jour.La dépigmentation doit être prohibée tout comme l'est la drogue .
Le 2024-06-07 11:53:33
Yves Noêl Diatta
Ainsi c’est une grande initiative pour sauver et préserver le pays des problèmes liés aux risques qui en découlent car certaines personnes sont inconscientes des conséquences néfastes à leur santé parfois les inégalités psychologiques poussent beaucoup plus de gens dans l’abnégation de ce fléau ainsi nous devons sensibiliser nos populations et leurs montrer la nuisance des effets de de pigmentation de la peau
Le 2024-06-07 11:05:53
Lyse
Être clair à tout prix.. Ça me fait vraiment mal au cœur de voir ça,
Le 2024-06-07 10:19:46
Rachide Aïdara
Kounéke khame nani khésale bakhoule mé sama sœur loutakhe meunou niouko bayi moma diakhale mé nake nioune goor yii ame naniou thi pare de responsabilité bou bakhe nakhe nioléne di wakhe ni djiguéne bou khésse dafa raféte
Le 2024-06-07 09:54:39
Mendy
Il faudrait conscientiser les gens depuis l’école c’est de là que ça commence ensuite elles grandissent avec cet idéal qu’en étant claires elles vont toutes réussir…c’est triste
Le 2024-06-07 09:17:57
Mbodji
La peau blanche ne pas vivre en Afrique et ces produits n'ont aucun bénéfice que des conséquences
Le 2024-06-07 09:14:54
Alassane sow
Il y a tellement de faux dans ce pays. 1 tu vois une femme née naturellement avec beaucoup de cheveux, faire la pub d'un produit disant que c'est la raison. 2 tu vois une femme dotée naturellement de seins paumés et des fesses arrondis faire la promo d'un produit qui augmente le volume des courbes. 3 même chose pour les xessal
Le 2024-06-07 08:53:58

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires
El hadj khaly gueye Loum
Comment une personne normale peut utiliser des produits pour occasionner sa propre mort,voilà la question que je me pose chaque jour.La dépigmentation doit être prohibée tout comme l'est la drogue .
Le 2024-06-07 11:53:33
Yves Noêl Diatta
Ainsi c’est une grande initiative pour sauver et préserver le pays des problèmes liés aux risques qui en découlent car certaines personnes sont inconscientes des conséquences néfastes à leur santé parfois les inégalités psychologiques poussent beaucoup plus de gens dans l’abnégation de ce fléau ainsi nous devons sensibiliser nos populations et leurs montrer la nuisance des effets de de pigmentation de la peau
Le 2024-06-07 11:05:53
Lyse
Être clair à tout prix.. Ça me fait vraiment mal au cœur de voir ça,
Le 2024-06-07 10:19:46
Rachide Aïdara
Kounéke khame nani khésale bakhoule mé sama sœur loutakhe meunou niouko bayi moma diakhale mé nake nioune goor yii ame naniou thi pare de responsabilité bou bakhe nakhe nioléne di wakhe ni djiguéne bou khésse dafa raféte
Le 2024-06-07 09:54:39
Mendy
Il faudrait conscientiser les gens depuis l’école c’est de là que ça commence ensuite elles grandissent avec cet idéal qu’en étant claires elles vont toutes réussir…c’est triste
Le 2024-06-07 09:17:57
Mbodji
La peau blanche ne pas vivre en Afrique et ces produits n'ont aucun bénéfice que des conséquences
Le 2024-06-07 09:14:54
Alassane sow
Il y a tellement de faux dans ce pays. 1 tu vois une femme née naturellement avec beaucoup de cheveux, faire la pub d'un produit disant que c'est la raison. 2 tu vois une femme dotée naturellement de seins paumés et des fesses arrondis faire la promo d'un produit qui augmente le volume des courbes. 3 même chose pour les xessal
Le 2024-06-07 08:53:58

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top