Alerte du commissaire Keita : Démocratisation de la drogue - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Société | Par Habib Diao | Publié le 09/06/2024 06:06:53

Alerte du commissaire Keita : Démocratisation de la drogue

L’ancien directeur de l’Office central pour la répression des trafics illicites des stupéfiants (OCRTIS) a révélé que les narcotrafiquants sont solidement établis au Sénégal.

Selon Cheikhouna Sadbou Keita, invité de l’émission du jury du dimanche (Jdd), les saisies répétées et les grandes quantités de drogue sont la preuve de leur présence active. Leur objectif est clair : faire du Sénégal un marché ouvert sur le plan international pour leurs activités illicites.

« Aujourd’hui, les saisies de drogue se multiplient, signe que la pression est extrêmement forte sur le terrain. Le Sénégal est devenu une plaque tournante majeure pour les narcotrafiquants, notamment de drogues dures.

Leur stratégie vise à développer la consommation locale, tout en assurant le transport, le stockage et la distribution sur le marché international », a averti Cheikhouna Sadbou Keita.

Il a souligné l’impact catastrophique de cette situation, notant que l’argent de la drogue était déjà infiltré dans plusieurs secteurs économiques du pays, comme l’immobilier, avec des estimations parlant de 200 milliards investis provenant de ce trafic.

Il a également mis en garde contre la démocratisation de la consommation de drogue, rendant ces substances plus accessibles et abordables pour un public plus large.

Article écrit par : Fatoumata Diop

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
El hadj khaly gueye Loum
En tout cas les saisies de drogue sont nombreux ces trmps-ci. Le Sénégal tourne aux allures de Sinaloa, de Bogota et toutes ces villes où les barons de la drogue règnent en maître absolu.
Le 2024-06-10 15:40:14
Badara
Abdou Ndiaye tout à fait même si ces gens sont puissants parce qu'ils sont milliardaires.
Le 2024-06-10 09:45:59
Tacko
Le gouvernement doit prendre des stricte pour éradiquer ce fléau avec zéro tolérance
Le 2024-06-10 09:03:19
Abdou Ndiaye
Je pense que le trafic de ce stupéfiant doit être éradiqué dans le territoire national. Le gouvernement doit prendre des mesures strictes avec une tolérance zéro concernant ce fléau .
Le 2024-06-10 08:29:36
Sophie
Mom thi mafia organisée bi labok
Le 2024-06-09 21:33:35
Bamba
Ex commissaire c'est à cause de la drogue que t'as été radié. Bandit binga done.
Le 2024-06-09 20:34:42

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
El hadj khaly gueye Loum
En tout cas les saisies de drogue sont nombreux ces trmps-ci. Le Sénégal tourne aux allures de Sinaloa, de Bogota et toutes ces villes où les barons de la drogue règnent en maître absolu.
Le 2024-06-10 15:40:14
Badara
Abdou Ndiaye tout à fait même si ces gens sont puissants parce qu'ils sont milliardaires.
Le 2024-06-10 09:45:59
Tacko
Le gouvernement doit prendre des stricte pour éradiquer ce fléau avec zéro tolérance
Le 2024-06-10 09:03:19
Abdou Ndiaye
Je pense que le trafic de ce stupéfiant doit être éradiqué dans le territoire national. Le gouvernement doit prendre des mesures strictes avec une tolérance zéro concernant ce fléau .
Le 2024-06-10 08:29:36
Sophie
Mom thi mafia organisée bi labok
Le 2024-06-09 21:33:35
Bamba
Ex commissaire c'est à cause de la drogue que t'as été radié. Bandit binga done.
Le 2024-06-09 20:34:42

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top