Réplique de Bougane à Sonko : Discours au Grand Théâtre - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Politique | Par Habib Diao | Publié le 10/06/2024 08:06:04

Réplique de Bougane à Sonko : Discours au Grand Théâtre

Dans le sillage du discours percutant de Ousmane Sonko au Grand Théâtre ce dimanche, plusieurs figures politiques n’ont pas tardé à réagir. Parmi elles, Bougane Gueye Dany, leader du mouvement «Gueum sa Bok», a tenu à rappeler au Premier ministre les véritables urgences du pays dans une tribune incisive.

« Ousmane Sonko doit comprendre que la communication de conquête repose sur des promesses, mais l’exercice du pouvoir exige des actes rapides et concrets », a-t-il déclaré.

Dany a souligné les attentes toujours vives des Sénégalais concernant la baisse des prix des denrées, l’emploi des jeunes et la relance économique. «Les gorgorlous restent préoccupés par la vie chère et la quête du mouton par ces temps durs», a-t-il ajouté, mettant en lumière les préoccupations quotidiennes des citoyens.

Dany n’a pas manqué de critiquer Sonko pour ses menaces envers la presse, qualifiant cela de «pitoyable». «Cette presse t’a tiré des griffes de Macky Sall en mars 2021. Aujourd’hui, tu veux la liquider ? C’est peine perdue», a-t-il affirmé. Il a insisté sur le rôle de la presse à rappeler les promesses et prises de positions souvent oubliées au lendemain de la victoire électorale.

En conclusion, Dany a lancé un avertissement clair : «Sawaay, les priorités ne sont pas au Grand Théâtre. Reewmi dafa Diomaye me dit-on, moytoul mou faye ci Say loxo.» Un rappel sévère que les priorités nationales surpassent les démonstrations de force publique.

Article écrit par : Emmanuel Ndour

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
Hamdi
Léon c'est ça meme, ki dafa bone rek wayé Sonko rek
Le 2024-06-10 10:01:14
Sérigne Modou Kara
Bougane suis pas d'accord avec vous, yaw impot bi motakh ngué wakh
Le 2024-06-10 09:43:51
Léon
Mr Gueye je comprends votre position parce que le fisc vous met la pression. Mais vous devriez comprendre que la baisse des prix des denrées ne se décrète pas. Vous en tant qu'intellectuel, devrez savoir que rien ne se fait à la hâte surtout un pays ou les gens n'aiment pas les travailleurs. Vous voulez que Sonko et Diomaye se précipitent et quand ils vont échoués, vous aurez la possibilité de vous gueuler.
Le 2024-06-10 09:38:17

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
Hamdi
Léon c'est ça meme, ki dafa bone rek wayé Sonko rek
Le 2024-06-10 10:01:14
Sérigne Modou Kara
Bougane suis pas d'accord avec vous, yaw impot bi motakh ngué wakh
Le 2024-06-10 09:43:51
Léon
Mr Gueye je comprends votre position parce que le fisc vous met la pression. Mais vous devriez comprendre que la baisse des prix des denrées ne se décrète pas. Vous en tant qu'intellectuel, devrez savoir que rien ne se fait à la hâte surtout un pays ou les gens n'aiment pas les travailleurs. Vous voulez que Sonko et Diomaye se précipitent et quand ils vont échoués, vous aurez la possibilité de vous gueuler.
Le 2024-06-10 09:38:17

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top