Soumission inacceptable de la CAF : Football africain en danger - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Sport | Par Habib Diao | Publié le 11/06/2024 08:06:29

Soumission inacceptable de la CAF : Football africain en danger

Article écrit par le créateur de contenu : Mgane
L’éventuel report de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en raison de la Coupe du Monde des Clubs est une nouvelle illustration de la manière dont le football africain est constamment relégué au second plan.

Cette situation met en lumière les faiblesses de la Confédération Africaine de Football (CAF) et l’hégémonie sans vergogne de l’UEFA et de la FIFA, organisations plus préoccupées par leurs profits que par l’équité et le développement global du sport.

La CAN, compétition phare du continent africain, est bien plus qu’un simple tournoi de football. Elle est une célébration de la culture, de l’unité et de la fierté africaine. Cependant, la possibilité de son report pour accommoder la Coupe du Monde des Clubs, organisée par la FIFA, démontre à quel point les intérêts financiers priment sur l’esprit sportif et les traditions. La FIFA, obsédée par l’expansion de ses tournois lucratifs, semble prête à tout pour maximiser ses profits, même au détriment des compétitions continentales historiques.

Quant à l’UEFA, son influence écrasante sur le calendrier mondial du football ne peut être ignorée. L’organisation européenne, avec son armada de clubs puissants, impose ses règles et dicte les priorités du football international.

Cette domination s’exerce souvent au détriment des compétitions africaines, qui peinent à trouver leur place dans un calendrier surchargé. L’UEFA, en multipliant les compétitions et les matchs, laisse peu de marge de manœuvre aux autres continents, illustrant une fois de plus l’injustice d’un système où le football européen est roi et le reste du monde, des sujets subordonnés.

La CAF, quant à elle, apparaît malheureusement trop faible et complaisante face à ces géants du football mondial. Plutôt que de défendre fermement les intérêts du football africain, la CAF semble céder aux pressions de la FIFA et de l’UEFA. Cette attitude de soumission perpétue le déséquilibre et empêche l’Afrique de pleinement exploiter le potentiel de ses compétitions. Le manque de fermeté et de leadership de la CAF dans ces négociations est profondément regrettable et frustrant pour les fans de football africain.

Il est temps que la CAF prenne position et se batte pour la reconnaissance et le respect des compétitions africaines. La CAN ne devrait pas être reléguée au second plan pour accommoder des tournois qui ne sont qu’un moyen pour la FIFA et l’UEFA d’accroître leur empire financier. Les instances dirigeantes du football mondial doivent comprendre que le sport doit être équitable et inclusif, et que le respect des compétitions continentales est essentiel pour le développement global du football.

En conclusion, l’éventuel report de la CAN est une preuve supplémentaire de la domination injuste de la FIFA et de l’UEFA, et de la faiblesse de la CAF. Il est impératif que les autorités du football africain fassent preuve de plus de fermeté et d’indépendance pour défendre l’intégrité et la place des compétitions africaines dans le calendrier mondial. Sans cela, le football africain continuera d’être traité comme une simple variable d’ajustement dans les plans lucratifs des géants du football mondial.

Article écrit par le créateur de contenu : Mgane

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
Mohamed
Vraiment pas ambitieux 🥱
Le 2024-06-11 16:53:11
Cheikh ndiaye
Tout à fait d'accord avec tes propos
Le 2024-06-11 11:50:50
Bernard
Les pseudos dirigeants de la CAF doivent se brosser d'abord les dents avant de parler parce que c'est de leur faute si la FIFA a osée se mêler de nos affaires africaines.
Le 2024-06-11 10:38:01
Maestro
Je vous ai longtemps dit que les dirigeants de la CAF sont les marionnettes au services de la FIFA.
Le 2024-06-11 10:17:50

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
Mohamed
Vraiment pas ambitieux 🥱
Le 2024-06-11 16:53:11
Cheikh ndiaye
Tout à fait d'accord avec tes propos
Le 2024-06-11 11:50:50
Bernard
Les pseudos dirigeants de la CAF doivent se brosser d'abord les dents avant de parler parce que c'est de leur faute si la FIFA a osée se mêler de nos affaires africaines.
Le 2024-06-11 10:38:01
Maestro
Je vous ai longtemps dit que les dirigeants de la CAF sont les marionnettes au services de la FIFA.
Le 2024-06-11 10:17:50

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top