Le Conflit Israélo-Palestinien depuis 1948: Une analyse musulmane - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - International | Par Alassane Sow | Publié le 12/06/2024 09:06:15

Le « silence » des musulmans : Conflit israélo-palestinien

Article écrit par le créateur de contenu : Mgane
Depuis la création de l’État d’Israël en 1948, le conflit israélo-palestinien est devenu l’un des conflits les plus prolongés et les plus complexes du monde moderne.

Pour un musulman africain, ce conflit résonne non seulement à travers le prisme de la foi et de la solidarité avec le peuple palestinien, mais également à travers une perspective de justice, de droits humains et de l’héritage colonial.

La Naissance d’un Conflit
L’histoire commence en 1948 lorsque l’État d’Israël est créé, entraînant la Nakba (« catastrophe » en arabe) pour des centaines de milliers de Palestiniens expulsés de leurs terres ancestrales. Ces événements ont marqué le début d’un cycle de violence, de guerres et de luttes pour le territoire et la reconnaissance des droits nationaux. Pour de nombreux musulmans africains, la cause palestinienne est vue comme une lutte contre l’oppression et l’injustice, rappelant les luttes pour la libération contre le colonialisme sur le continent africain.

Le Silence de l’Occident
L’Occident, en particulier les États-Unis et les pays européens, a souvent été perçu comme biaisé en faveur d’Israël. Ce soutien inconditionnel est souvent justifié par des considérations géopolitiques, économiques et sécuritaires. Cependant, pour beaucoup de musulmans africains, ce soutien est synonyme d’hypocrisie et de double standard, car les mêmes nations qui prônent les droits humains et la démocratie ferment les yeux sur les violations systématiques des droits des Palestiniens. Le silence et l’inaction de l’Occident face à l’expansion des colonies israéliennes, aux blocus et aux agressions répétées contre Gaza sont des preuves tangibles de cette partialité.

La Passivité des Pays Arabes
Les pays arabes, autrefois les fervents défenseurs de la cause palestinienne, ont progressivement adopté une approche plus pragmatique et souvent indifférente. Des accords de paix avec Israël, tels que ceux conclus par l’Égypte et la Jordanie, et plus récemment par plusieurs États du Golfe dans le cadre des Accords d’Abraham, sont perçus comme des trahisons par de nombreux musulmans africains. Ces accords symbolisent un abandon de la solidarité arabe et musulmane au profit de gains économiques et stratégiques. Cette passivité est perçue comme un abandon du devoir moral de soutenir un peuple frère dans sa lutte pour la liberté.

Le Silence des Musulmans
Peut-être plus troublant encore est le silence apparent de nombreux pays musulmans. En dehors de quelques exceptions notables comme la Turquie et l’Iran, la majorité des nations musulmanes ont adopté une position de neutralité ou d’inaction. Pour un musulman africain, ce silence est douloureux et incompréhensible. La solidarité musulmane, basée sur les principes de justice et de fraternité, semble s’éroder sous le poids des intérêts nationaux et des pressions internationales. Les appels à l’unité et à l’action collective restent souvent sans réponse, laissant les Palestiniens se battre seuls contre une occupation implacable.

Le conflit israélo-palestinien est un symbole de la lutte entre justice et oppression, entre droits humains et intérêts géopolitiques. Pour un musulman africain, cette lutte résonne profondément, rappelant les luttes passées et présentes du continent pour la liberté et l’autodétermination. Le silence de l’Occident, l’indifférence des pays arabes et la passivité des musulmans sont autant de trahisons envers le peuple palestinien. Il est impératif que la communauté internationale, y compris les nations africaines et musulmanes, se mobilise pour soutenir une solution juste et durable, qui respecte les droits et la dignité de tous les peuples de la région.

Article écrit par le créateur de contenu : Mgane

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
Moustapha
le conflit israélo palestinien franchement je ne critique pas les détresse des autres mais pourquoi ne pare ton pas de ce qui se passe au Congo ? les africains on till moins d'importance ?
Le 2024-06-12 14:48:06
Ivan
Tony c'est énervent au faite
Le 2024-06-12 12:26:07
Nouhama
Les coupables doivent payer, les musulmans doivent être plus souder et c'est ce qui se passe d'ailleurs depuis des mois, les souteneurs de Netanyahu commencent à faire face à une forte contestation et des gens qui condamnent de plus en plus le génocide.
Le 2024-06-12 11:58:41
Tony
C'est la League Islamique qui a trahie en premier les fidèles
Le 2024-06-12 11:50:24

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
Moustapha
le conflit israélo palestinien franchement je ne critique pas les détresse des autres mais pourquoi ne pare ton pas de ce qui se passe au Congo ? les africains on till moins d'importance ?
Le 2024-06-12 14:48:06
Ivan
Tony c'est énervent au faite
Le 2024-06-12 12:26:07
Nouhama
Les coupables doivent payer, les musulmans doivent être plus souder et c'est ce qui se passe d'ailleurs depuis des mois, les souteneurs de Netanyahu commencent à faire face à une forte contestation et des gens qui condamnent de plus en plus le génocide.
Le 2024-06-12 11:58:41
Tony
C'est la League Islamique qui a trahie en premier les fidèles
Le 2024-06-12 11:50:24

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top