Négligence religieuse au Sénégal : un constat alarmant
> NOTRE CONTINENT > - Religion | Par Alassane Sow | Publié le 12/06/2024 08:06:05

Négligence religieuse au Sénégal : Un constat alarmant

Article écrit par le créateur de contenu : Urahara Kisuke.
Le calendrier musulman, toujours controversé, voit ce jeudi marquer pour certains le 30 zhul qida et pour d’autres le 28 zhul qida.

Rythmé par les cycles lunaires, ce calendrier est au cœur de la vie spirituelle des fidèles. Pourtant, au Sénégal, l’intérêt pour le croissant lunaire semble se limiter au mois de Ramadan, où chacun devient soudainement expert en la matière.

Cette situation soulève des questions sur l’engagement religieux au-delà des périodes de jeûne. C’est vraiment triste de voir à quel point la religion est négligée au Sénégal.

L’imam Makhtar Kanté, figure respectée, a récemment partagé son analyse basée sur les données astronomiques. Selon lui, la conjonction lunaire de ce jeudi 06 juin à 12h 37min UTC, qui coïncide avec l’heure à Dakar, marque le début d’un nouveau cycle lunaire.

Cependant, la visibilité de ce phénomène sera nulle à l’œil nu en Afrique et en Asie, y compris en Arabie Saoudite. Nous comprenons par là qu’en Asie, ils sont à leur 29e jour et comme l’a enseigné le Prophète Muhammad (salal’lahu anleyji wa salam) : si le croissant lunaire n’est pas observé le 29e jour, prolongez d’un jour supplémentaire.

Chez nous au Sénégal, nous faisons partie de ceux qui sont au 28e jour. Donc forcément, toute la Umma islamique débutera le mois du Hajj ce samedi 08 Juin 2024.

Le jour de Arafat, moment clé du pèlerinage, correspondra au dimanche 16 juin, et la Tabaski, célébrée le lundi 17 juin, marquera le sacrifice du mouton. Cette harmonisation est un signe encourageant d’unité pour la Umma islamique au Sénégal, contrastant avec les divergences de l’année précédente.

La Tabaski, au-delà de son aspect rituel, est un moment de communion et de partage. Elle rappelle l’importance de la solidarité et de la générosité, valeurs essentielles de l’Islam. Cette année, la perspective d’une célébration à l’unisson apporte un souffle d’espoir pour une fête empreinte de fraternité et d’unité.

Article écrit par le créateur de contenu : Urahara Kisuke

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires
SOW
A NOTER QUE L'ARTICLE A ETE REDIGER LE JEUDI DERNIER MAIS IL Y A EU RETARD DANS LA VALIDATION
Le 2024-06-13 12:40:39
Ibnou
Les chef religieux doit au plus vite réglé ce désordre
Le 2024-06-12 17:43:30
Djibril
Il faut vraiment arreté ce desordre c'est plus possible
Le 2024-06-12 14:43:52
Abdou Sidy Kounta
Au Sénégal il existe deux catégories ceux qui scrutent la lune chaque mois dont touts leurs activités est régie par la lune et les autres qui ne s'intéressent à la lune que durant le Ramadan Korite et Tabaski
Le 2024-06-12 11:41:21
Coumba
Nénalen gnou djulit yi dagnouy exagéré
Le 2024-06-12 09:57:23

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires
SOW
A NOTER QUE L'ARTICLE A ETE REDIGER LE JEUDI DERNIER MAIS IL Y A EU RETARD DANS LA VALIDATION
Le 2024-06-13 12:40:39
Ibnou
Les chef religieux doit au plus vite réglé ce désordre
Le 2024-06-12 17:43:30
Djibril
Il faut vraiment arreté ce desordre c'est plus possible
Le 2024-06-12 14:43:52
Abdou Sidy Kounta
Au Sénégal il existe deux catégories ceux qui scrutent la lune chaque mois dont touts leurs activités est régie par la lune et les autres qui ne s'intéressent à la lune que durant le Ramadan Korite et Tabaski
Le 2024-06-12 11:41:21
Coumba
Nénalen gnou djulit yi dagnouy exagéré
Le 2024-06-12 09:57:23

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top