Décision de la CEDEAO : Remplacement du franc CFA - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Afrique | Par Alassane Sow | Publié le 08/07/2024 01:07:30

Décision de la CEDEAO : Remplacement du franc CFA

La soixante-cinquième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenue le 7 juillet 2024 à Abuja, au Nigéria. Au cœur des discussions se trouvait le projet de mise en place de la monnaie unique, l’ECO, destinée à remplacer le Franc CFA, le Naira nigérian, et d’autres monnaies régionales.

Un communiqué publié à l’issue du sommet indique que des décisions cruciales ont été prises pour préparer l’introduction de l’ECO.

La Conférence a insisté sur l’importance pour les États membres de soumettre régulièrement leurs Programmes Pluriannuels de Convergence (PPC) pour les périodes concernées, soulignant que ces programmes sont essentiels pour établir un cadre de convergence macroéconomique. Les États membres doivent soumettre leurs PPC pour la période 2025-2029 avant le 31 octobre 2024. La Commission de la CEDEAO devra présenter un rapport sur ces transmissions lors de la prochaine session ordinaire.

Les Chefs d’État ont salué les conclusions de la deuxième réunion du Comité de Haut Niveau sur les modalités pratiques de création de l’ECO et ont décidé de maintenir le Pacte de stabilité et de convergence macroéconomique entre les États membres. La Commission de la CEDEAO a été chargée de soumettre un projet d’acte additionnel définissant les modalités de participation des États membres à l’Union monétaire lors de la première session ordinaire de 2025.

Les instructions précises incluent :

Calendrier pour la mise en place de l’ECO :

Élaboration et Transmission des Programmes Pluriannuels de Convergence (PPC)
31 octobre 2024 : Date limite pour que les États membres transmettent leurs PPC pour la période 2025-2029 à la Commission de la CEDEAO.

Évaluation des Coûts et Modalités de Financement

Première session ordinaire de 2025 : La Commission, en collaboration avec l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO), doit soumettre un rapport sur l’évaluation des coûts, l’identification des sources et des modalités de financement nécessaires pour la création de l’ECO.

Projet d’Acte Additionnel

Première session ordinaire de 2025 : La Commission doit soumettre un projet d’acte additionnel définissant les modalités de participation des États membres à l’Union monétaire.

Rapport du Comité de Haut Niveau

Prochaine session ordinaire : Le Comité de Haut Niveau doit soumettre un rapport sur les modalités pratiques pour la création de l’ECO.

Article écrit par : Fatoumata Diop

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
Amadou Moussa Cissé
C'est une excellente initiative. Bonne chance pour la suite.
Le 2024-07-10 11:15:52
Hawa
Cet CEDEAO est vraiment inefficace. En toute chose la concurrence est bonne et voilà maintenant qu'ils veulent accélérer la procédure alors que leurs voisins et concurrents AES en un éclair ont règle le problème de monnaie là où ils traînent encore et toujours le pieds.
Le 2024-07-08 17:39:08
Paulo
Adama Barrow et Bola Tinubu papapapapa Dieu pardon hein qu'avons nous faits
Le 2024-07-08 15:25:17
Beug Bamba
Que des vieux seul le président Diomaye
Le 2024-07-08 15:05:16
Guillaume
Je vois que des gens avec de des corps ronds
Le 2024-07-08 14:40:28
Dibor Fall
Quelle belle connerie de la part de ces dirigeants
Le 2024-07-08 14:12:07

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires
Amadou Moussa Cissé
C'est une excellente initiative. Bonne chance pour la suite.
Le 2024-07-10 11:15:52
Hawa
Cet CEDEAO est vraiment inefficace. En toute chose la concurrence est bonne et voilà maintenant qu'ils veulent accélérer la procédure alors que leurs voisins et concurrents AES en un éclair ont règle le problème de monnaie là où ils traînent encore et toujours le pieds.
Le 2024-07-08 17:39:08
Paulo
Adama Barrow et Bola Tinubu papapapapa Dieu pardon hein qu'avons nous faits
Le 2024-07-08 15:25:17
Beug Bamba
Que des vieux seul le président Diomaye
Le 2024-07-08 15:05:16
Guillaume
Je vois que des gens avec de des corps ronds
Le 2024-07-08 14:40:28
Dibor Fall
Quelle belle connerie de la part de ces dirigeants
Le 2024-07-08 14:12:07

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top