Divergences sur les termes du contrat : Usine de dessalement - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Economie | Par Alassane Sow | Publié le 08/07/2024 04:07:58

Divergences sur les termes du contrat : Usine de dessalement

Article écrit par le créateur de contenu : Aliou Niang.
Dans une décision surprenante, le gouvernement sénégalais a annoncé son intention de mettre fin au contrat concernant l’usine de dessalement conclu avec des investisseurs saoudiens. Cette décision marque un tournant important dans la politique de gestion des ressources en eau du pays.

L’usine de dessalement, un projet d’envergure visant à améliorer l’approvisionnement en eau potable au Sénégal, avait suscité de grands espoirs. Face aux défis croissants liés à l’accès à l’eau dans certaines régions du pays, notamment dans la capitale Dakar, cette infrastructure était…

…perçue comme une solution prometteuse. Bien que les détails précis n’aient pas encore été communiqués, plusieurs facteurs pourraient expliquer cette décision.

Le dessalement est un processus onéreux, et les coûts opérationnels pourraient s’être avérés plus importants que prévu. Les usines de dessalement sont souvent critiquées pour leur impact sur l’environnement marin. Des divergences sur les termes du contrat ou sur la répartition des bénéfices pourraient être à l’origine de cette rupture.

Le gouvernement pourrait avoir identifié des solutions plus adaptées au contexte local. Cette décision soulève plusieurs questions. Comment le Sénégal compte-t-il répondre aux besoins en eau potable sans cette usine ? Quelles seront les conséquences diplomatiques et économiques de cette rupture de contrat avec les investisseurs saoudiens ? Quelles alternatives le gouvernement envisage-t-il pour garantir l’accès à l’eau potable à long terme ?

La rupture de ce contrat marque un tournant dans la stratégie de gestion des ressources en eau du Sénégal. Il sera crucial de suivre les prochaines annonces du gouvernement pour comprendre les alternatives envisagées et les implications à long terme de cette décision pour le pays et sa population.

Article écrit par le créateur de contenu : Aliou Niang.

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires
Fred-anelka DOUGALOU-MAKAYA
Oui
Le 2024-07-08 17:41:09
Doudou sadio
Bon du coup , on va s’appuyer sur quoi d’autre pour bénéficier d’eau potable
Le 2024-07-08 17:22:52
Latif Diop
Luffy mais qui te dis que c'est avantageux du simple fait que ça permet aux populations d'avoir de l'eau ?
Le 2024-07-08 15:38:32
Vieira
C'est bien en tout cas
Le 2024-07-08 13:00:39
Luffy
Mais pourquoi ? Ça n’a aucun sens alors que c’est avantageux
Le 2024-07-08 11:16:43
Karim
Khoudia belle intervention, ce type est certainement l'un des gorilles qui crient mais qui ne comprennent absolument rien
Le 2024-07-08 11:09:52
Khoudia
Diallo il faut d'abord chercher à connaitre et à comprendre dans quel cadre ce contrat a été signé ? Est-ce avantageux pour le Sénégal et les populations en terme de cout, de la qualité de l'infrastructure et la qualité de l'eau. Vous trouvez ça normal pour une seule usine nous coute plus de 40 milliards ?
Le 2024-07-08 10:08:22
Diallo
Suspendre un contrat qui aide à l'obtention de l'eau potable pourquoi tieuyy Sénégal toujours pareil
Le 2024-07-08 09:24:35
Diallo
Pourquoi suspendre un contrat qui facilite l'obtention d'une eau potable au Sénégal le gouvernement doit revoir sa méthode de gestion populaire
Le 2024-07-08 09:22:50
Cheikh Ndiaye
Merci
Le 2024-07-08 09:21:12
Diallo
Mais pourquoi renoncer à ce contrat qui devrait faciliter l'accès à l'eau potable c triste ça ce pendant le gouvernement doit revoir sa méthode de gestion populaire
Le 2024-07-08 09:06:51
Modou Diallo
On ignore les raisons mais faut juste espérer que c'est une bonne décision
Le 2024-07-08 09:05:34

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires
Fred-anelka DOUGALOU-MAKAYA
Oui
Le 2024-07-08 17:41:09
Doudou sadio
Bon du coup , on va s’appuyer sur quoi d’autre pour bénéficier d’eau potable
Le 2024-07-08 17:22:52
Latif Diop
Luffy mais qui te dis que c'est avantageux du simple fait que ça permet aux populations d'avoir de l'eau ?
Le 2024-07-08 15:38:32
Vieira
C'est bien en tout cas
Le 2024-07-08 13:00:39
Luffy
Mais pourquoi ? Ça n’a aucun sens alors que c’est avantageux
Le 2024-07-08 11:16:43
Karim
Khoudia belle intervention, ce type est certainement l'un des gorilles qui crient mais qui ne comprennent absolument rien
Le 2024-07-08 11:09:52
Khoudia
Diallo il faut d'abord chercher à connaitre et à comprendre dans quel cadre ce contrat a été signé ? Est-ce avantageux pour le Sénégal et les populations en terme de cout, de la qualité de l'infrastructure et la qualité de l'eau. Vous trouvez ça normal pour une seule usine nous coute plus de 40 milliards ?
Le 2024-07-08 10:08:22
Diallo
Suspendre un contrat qui aide à l'obtention de l'eau potable pourquoi tieuyy Sénégal toujours pareil
Le 2024-07-08 09:24:35
Diallo
Pourquoi suspendre un contrat qui facilite l'obtention d'une eau potable au Sénégal le gouvernement doit revoir sa méthode de gestion populaire
Le 2024-07-08 09:22:50
Cheikh Ndiaye
Merci
Le 2024-07-08 09:21:12
Diallo
Mais pourquoi renoncer à ce contrat qui devrait faciliter l'accès à l'eau potable c triste ça ce pendant le gouvernement doit revoir sa méthode de gestion populaire
Le 2024-07-08 09:06:51
Modou Diallo
On ignore les raisons mais faut juste espérer que c'est une bonne décision
Le 2024-07-08 09:05:34

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top