Crime organisé, vol, drogue : Immigrés sénégalais aux États-Unis - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - International | Par Alassane Sow | Publié le 10/07/2024 06:07:31

Crime organisé, vol, drogue… : Immigrés sénégalais aux États-Unis

Article écrit par le créateur de contenu : Athane Seydi.
Selon une investigation menée par des Sénégalais aux États-Unis, des jeunes immigrés sénégalais ont succombé à la délinquance et au crime organisé. Depuis l’entrée simplifiée des immigrants africains autorisée par l’administration Biden, une vague massive d’immigrés africains s’est invitée à la fête pour pallier le manque de main-d’œuvre américaine.

Cependant, on observe une montée des protestations contre les immigrés et l’administration Biden, en raison de plusieurs actes répréhensibles, condamnables par la loi, tels que le crime organisé, la vente de drogue, ainsi que les vols de trottinettes électriques et de cartes bancaires. Des actes souvent méconnus et impropres à la culture sénégalaise nécessitent une…

…sensibilisation accrue des jeunes et des nouveaux arrivants aux États-Unis. Des États comme la Floride ont alourdi leurs peines à l’égard des immigrants irréguliers, et plusieurs autres États suivront dans les jours à venir en fonction de l’évolution de la situation.

Selon l’ONU, aux États-Unis, les personnes de couleur et autres minorités sont touchées de manière disproportionnée par les violences policières, les crimes de haine et les restrictions de vote. Elles sont également surreprésentées dans les prisons et les couloirs de la mort, comme le relèvent les experts du Comité des droits de l’homme.

Tout en reconnaissant les mesures prises par les États-Unis pour lutter contre le racisme et la discrimination, une experte a souligné que la réalité quotidienne semblait très dure. Elle a ainsi fait état d’une surreprésentation en détention des personnes d’ascendance africaine et des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, ainsi que des violences policières faites aux personnes de couleur.

Le Comité a aussi ajouté qu’il est préoccupé par l’augmentation générale de la détention provisoire, avec une surreprésentation des accusés noirs et hispaniques par rapport à leur part dans la population totale, ce qui, on pense, ne pourrait échapper à nos frères africains et sénégalais aux États-Unis.

Article écrit par le créateur de contenu : Athane Seydi.

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens. Les particuliers, associations, ONG ou professionnels peuvent créer un compte et publier leurs articles Cliquez-ici.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top