Indonésie : Une affaire de corruption secoue le gouvernement - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - International | Par Khady Gueye | Publié le 24/11/2023 08:11:25

Indonésie : Une affaire de corruption secoue le gouvernement

Le chef de l’agence anticorruption indonésienne (KPK) est désormais suspecté de corruption, selon la police. Firli Bahuri est accusé d’avoir extorqué de l’argent à l’ancien ministre de l’Agriculture, arrêté le mois dernier pour des affaires de corruption. Cette situation est un nouveau coup dur pour l’agence, qui fait partie du gouvernement.

Firli Bahuri, à la tête du KPK depuis 2019, avait nié toute implication en début de semaine. La police de Jakarta affirme avoir suffisamment de preuves pour le considérer comme suspect dans une affaire d’extorsion auprès du ministère de l’Agriculture.

Suite à des perquisitions dans deux propriétés, la police indonésienne a découvert des documents de change en dollars singapouriens et américains datant de 2020 à 2023.

Cette affaire s’ajoute à l’arrestation du ministre de l’Agriculture le mois dernier, accusé de détournement de fonds publics, marquant le sixième ministre enquêté pour corruption depuis 2014, lors de l’élection du président Joko Widodo.

Le président a déclaré respecter la procédure judiciaire concernant le chef de l’agence anticorruption. Le KPK, autrefois très respecté, a été critiqué en 2019 après des modifications de la loi le régissant.

En 2022, l’Indonésie se situait au 110ᵉ rang sur 180 dans l’indice de perception de la corruption de l’ONG Transparency International.

Article écrit par : Awa Sanga

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top