Tensions à l'assemblée nationale : Réponse du ministre de l'Intérieur - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Politique | Par Khady Gueye | Publié le 27/11/2023 05:11:22

Tensions à l'assemblée nationale : Réponse du ministre de l'Intérieur

Lors de sa présence devant les députés ce lundi, le ministre de l’Intérieur a été vivement interpellé sur diverses questions liées au processus électoral et ses contentieux, suscitant un débat animé à l’Assemblée nationale.

Les critiques à l’encontre du ministre de l’Intérieur n’ont pas manqué. Des sujets épineux ont été soulevés, notamment le litige découlant du refus de délivrer les fiches de parrainage à Ousmane Sonko, ainsi que sa radiation des listes électorales. Ces points sensibles ont été clairement abordés lors de cette rencontre parlementaire.

Face à ces accusations, Me Sidiki Kaba a répondu de manière concise, déclarant : « Pour les autres choses je ne réponds pas. On avait dit qu’on n’a pas voulu remettre les fiches. Mais qu’en est-il ? C’est la Cour suprême qui a tranché. Vous voulez que je dise quoi d’autre ».

Il a ensuite enchaîné en faisant référence aux critiques sur la prétendue violation des droits par l’État du Sénégal : « Tout le monde a entendu, on a dit que l’État du Sénégal violentait les droits, mais qu’a dit la Cedeao. On a déjà tout entendu ». Pour le ministre, il est clair que « Cet État est un État de Droit ».

En ce qui concerne l’organisation des prochaines élections présidentielles, Me Sidiki Kaba a assuré devant les élus : « Je voudrais rassurer les uns et les autres. Les élections qui seront organisées au Sénégal seront transparentes ». Il a également promis que le verdict des urnes « sera respecté ».

Article écrit par : Pierre Ndiaye

La plateforme NOTRECONTINENT.COM a pour vocation de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
mbaye
tous ces vieux limités là doivent laisser notre assemblée sa doit cesser
Le 2023-11-28 12:36:08
Gnima
Maitre nous savons que tu maitrises le jargon juridique mais pitié on est pas a ressemblée pour faire le bilan de Macky, son procés encore moins de la plaidoirie de défense au tribunal
Le 2023-11-27 21:52:58
ISSA
comme si on allait croire à ces propos mdr, tous ce que vous dites n'est que de la poudre d'escampette
Le 2023-11-27 16:29:29

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires
mbaye
tous ces vieux limités là doivent laisser notre assemblée sa doit cesser
Le 2023-11-28 12:36:08
Gnima
Maitre nous savons que tu maitrises le jargon juridique mais pitié on est pas a ressemblée pour faire le bilan de Macky, son procés encore moins de la plaidoirie de défense au tribunal
Le 2023-11-27 21:52:58
ISSA
comme si on allait croire à ces propos mdr, tous ce que vous dites n'est que de la poudre d'escampette
Le 2023-11-27 16:29:29

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top