Réaction de Pape Alé Niang : Interview de Macky Sall - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Société | Par Khady Gueye | Publié le 11/02/2024 06:02:26

Réaction de Pape Alé Niang : Interview de Macky Sall

Pape Alé Niang a récemment pris la parole pour partager ses réflexions sur l’interview accordée par le président Macky Sall à l’agence de presse américaine Associated Press.

Dans un post percutant, Pape Alé Niang analyse minutieusement les déclarations présidentielles, mettant en lumière les points saillants et les implications profondes de cette rencontre médiatique. « De manière subliminale, il nous adresse un…

…avertissement clair. Soit nous reportons les élections, soit d’autres forces pourraient prendre le pouvoir », a souligné Pape Alé Niang dans ses propos incisifs.

Ce commentaire interpelle et invite à une réflexion profonde sur les enjeux politiques actuels au Sénégal. Les mots choisis par le journaliste résonnent comme un avertissement pour ceux qui scrutent attentivement les mouvements politiques dans le pays.

La conclusion de Pape Alé Niang, « À bon entendeur salut. Mais c’est quand même abominable et abject », exprime une certaine consternation face aux possibles scénarios politiques évoqués et souligne la gravité de la situation.

Article écrit par : Emmanuel Ndour

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Joseph Korea
Moi je pense que lors que le président Sall dit que d'autres forces plus organisées pourraient prendre le pouvoir, il faut référence à Pastef. Parce que depuis le début les renseignements généraux et ses ministres lui ont fait croire que Pastef se sont des salafistes, terroristes, que se sont eux qui ont incendié le bus à yarakh... Donc pour Macky il est hors de question que ce parti arrive au pouvoir. Donc les justifications du président Sall ne tiennent pas la route . Il a juste peur de ce qui pourrai lui arrivé et ses amis. Le décret qu'il a récemment pris n'est ni légal encore moins moral.
Le 2024-02-11 20:53:24

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaires
Joseph Korea
Moi je pense que lors que le président Sall dit que d'autres forces plus organisées pourraient prendre le pouvoir, il faut référence à Pastef. Parce que depuis le début les renseignements généraux et ses ministres lui ont fait croire que Pastef se sont des salafistes, terroristes, que se sont eux qui ont incendié le bus à yarakh... Donc pour Macky il est hors de question que ce parti arrive au pouvoir. Donc les justifications du président Sall ne tiennent pas la route . Il a juste peur de ce qui pourrai lui arrivé et ses amis. Le décret qu'il a récemment pris n'est ni légal encore moins moral.
Le 2024-02-11 20:53:24

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top