Retour du signal de Walf : Explications de Moussa Bocar Thiam - Notre Continent
> NOTRE CONTINENT > - Société | Par Khady Gueye | Publié le 11/02/2024 06:02:23

Retour du signal de Walf : Explications de Moussa Bocar Thiam

Après le rétablissement du signal de Walfadjri, Moussa Bocar Thiam, ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numérique, a expliqué les raisons du retrait de la licence de diffusion dans un communiqué de presse que nous vous présentons ci-dessous.

« La décision n° 00022 du 4 février 2024 a été prise pour retirer la licence de diffusion du groupe Walfadjri en raison de violations répétées des lois, règlements et termes du contrat de diffusion. Suite aux excuses du PDG de Walfadjri, Cheikh Niass, exprimées lors d’une rencontre avec…

…le Président de la République et des membres de la société civile accompagnant le personnel du groupe, le Chef de l’État a décidé de lever la sanction.

En tant que ministre de la Communication, je salue la décision bienveillante du Président dans le contexte actuel d’appel au dialogue national. Nous mettons donc fin au retrait de la licence à partir d’aujourd’hui, tout en appelant les responsables du groupe Walfadjri à assumer leurs responsabilités.

Il est important de rappeler que la loi sur la presse exige que les entreprises de presse garantissent un traitement équilibré de l’information et respectent l’ordre public en évitant de diffuser des programmes ou des messages incitant à la violence ou à la haine. »

Article écrit par : Awa Sanga

La plateforme NOTRECONTINENT.COM permet à tous de diffuser gratuitement et librement les informations et opinions provenant des citoyens, des associations, des ONG ou des professionnels au Sénégal. Cliquez-ici pour créer votre compte et publier votre article.


Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
kémo
Cheikh yaw les gens se battent pour la dignité, la démocratie et la restitution du signal de Walf qui a été injustement coupé et toi tu oses partir au palais pour discuter avec Macky . Tu as trahis la meute.
Le 2024-02-12 11:43:51
Jakaria
Merci pour les précisions mais nak Cheikh Nioass nafa niak fayda.
Le 2024-02-12 10:06:56
Balla Moussa
Il n'a rien à dire parce qu'il a outrepassé ses prérogatives. Il n'avait pas ce droit, car celui-ci revient à la CNRA de sanctionner Walf par appréciation. En tant qu'avocat il sait très bien que son acte unilatéral est hors du cadre juridique et règlementaire.
Le 2024-02-12 09:05:07
Ousmane Séne
Nila loudoule diam dale diam moko geune déloléne séne signale té walf kholate séne takhawaye louye tale réwe kéne warouthié dokhe
Le 2024-02-12 08:47:51

Réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires
kémo
Cheikh yaw les gens se battent pour la dignité, la démocratie et la restitution du signal de Walf qui a été injustement coupé et toi tu oses partir au palais pour discuter avec Macky . Tu as trahis la meute.
Le 2024-02-12 11:43:51
Jakaria
Merci pour les précisions mais nak Cheikh Nioass nafa niak fayda.
Le 2024-02-12 10:06:56
Balla Moussa
Il n'a rien à dire parce qu'il a outrepassé ses prérogatives. Il n'avait pas ce droit, car celui-ci revient à la CNRA de sanctionner Walf par appréciation. En tant qu'avocat il sait très bien que son acte unilatéral est hors du cadre juridique et règlementaire.
Le 2024-02-12 09:05:07
Ousmane Séne
Nila loudoule diam dale diam moko geune déloléne séne signale té walf kholate séne takhawaye louye tale réwe kéne warouthié dokhe
Le 2024-02-12 08:47:51

Copyright © 2023 www.notrecontinent.com

To Top